Logo Cri de Coeur

Dyspnée de Kussmaul : zoom sur les causes de cette gêne respiratoire

Dyspnée de Kussmaul : cause et traitements possibles

Certains signes ne trompent pas dit-on. Lorsque vous souffrez d’une maladie, certains symptômes vous aident à savoir de quoi vous souffrez réellement. Ceci, vous permet de suivre le traitement adéquat afin de retrouver votre parfaite santé. La dyspnée de Kussmaul est un symptôme plus ou moins grave dont les causes peuvent être diverses. Zoom sur les causes pouvant entraîner la dyspnée de Kussmaul.

Qu’est-ce que la dyspnée de Kussmaul ?

Il s’agit d’une gêne que vous éprouvez quand vous voulez respirer profondément. La fréquence respiratoire dépasse ainsi la normale. La respiration étant non seulement difficile, mais aussi profonde, elle réduit considérablement la teneur du sang en dioxyde de carbone. La dyspnée de Kussmaul doit son appellation à Adolf Kussmaul, un grand médecin allemand qui qualifia pour la première fois en 1874 le type de respiration qu’il observait chez ses patients.

Lorsqu’on parle de la respiration de Kussmaul, il est question d’une respiration à quatre temps. Elle est composée de :

  • La respiration simple et profond ;
  • D’un arrêt respiratoire ;
  • D’une exhalation légère ;
  • Et d’une pause expiratoire.

Lorsque cela survient, il est fondamental de prendre les dispositions appropriées pour soulager, voire traiter le symptôme au risque qu’elle mette votre santé en péril.

Quelles sont les causes de la dyspnée de Kussmaul ?

Quand une maladie atteint un niveau élevé et entraîne un acide métabolique, vous pouvez éprouver par moment des difficultés respiratoires. La respiration de Kussmaul est pour la plupart du temps associée aux maladies telles que l’insuffisance rénale, la diarrhée sévère et le diabète.

L’insuffisance rénale

Lorsqu’on souffre d’insuffisance rénale, les reins n’arrivent plus véritablement à évacuer les substances toxiques des organes du corps. Cela se caractérise généralement par une difficulté à uriner. N’étant donc pas évacuées, les toxines acides s’accumulent au niveau du sang et entrainent une acidose. L’acidose étant survenue, la personne atteinte d’insuffisance rénale connaîtra une difficulté respiratoire. C’est alors qu’on parle de dyspnée de Kussmaul.

La diarrhée sévèreComment traiter la dyspnée de Kussmaul ?

Les personnes souffrant d’une diarrhée chronique et sévère sont beaucoup plus vulnérables à la dyspnée de Kussmaul. Lorsque votre alimentation ne comprend pas en majorité des menus équilibrés, vous pouvez être atteint de diarrhée sévère. Le sujet atteint élimine à travers les selles une quantité assez considérable de bicarbonate. De ce fait, la balance acido-basique provoque une acidose et entraîne par la suite la dyspnée de Kussmaul.

Le diabète

Nul n’ignore que le diabète entraîne une multitude de maladies ainsi que des complications de santé. Au nombre de ces complications de santé figurent l’acidose lactique et l’acidocétose. Ces deux types de complications aiguës sont à l’origine de l’acidification du sang. Pour diminuer cette acidité, l’organisme essaie d’éliminer considérablement le dioxyde de carbone. Ceci, en déclenchant la dyspnoia.

Comment traiter la dyspnée de Kussmaul ?

La survenance de la dyspnoia indique le niveau de gravité de la maladie dont vous souffrez. Pour traiter la dyspnoia, vous devez vous rendre dans un établissement de santé, plus précisément dans un service médical spécialisé. Le médecin du service de réanimation se chargera de faire plusieurs examens, notamment les examens des gaz de sang. Après avoir diagnostiqué la cause de la dyspnée de Kussmaul à l’aide des examens, le médecin vous fera les soins nécessaires. Après quoi, la dyspnée chutera jusqu’à réduire totalement.

Si votre gêne respiratoire était due à une insuffisance rénale, le médecin appliquerait simplement un traitement par dialyse. Dans le cas où l’origine de la dyspnée est le diabète, l’injection de l’insuline suivi d’une bonne hydratation du patient suffisent pour faire régresser la dyspnée.

Il faut le notifier : il existe également des traitements naturels contre la dyspnée de Kussmaul. Mais à ce niveau encore, faut-il d’abord connaître la cause du symptôme pour établir le traitement approprié.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Catégories

Besoin de nous contacter ? Découvrez nos canaux et suivez-nous sur nos divers réseaux sociaux.

La santé c'est comme la richesse

Une bonne alimentation joue un rôle essentiel sur notre santé