Logo Cri de Coeur

Aliments à privilégier en cas de maux de ventre : quels conseils nutritionnels ?

Aliments à privilégier en cas de maux de ventre : conseils nutritionnels

Les choix alimentaires peuvent avoir un impact significatif sur la digestion. Cet état de choses est parfois la cause de maux de ventre. Heureusement, il existe des solutions pour soulager ces symptômes et améliorer votre qualité de vie. Découvrez ici les aliments à privilégier en cas de maux de ventre et quelques conseils nutritionnels.

Privilégiez les aliments riches en fibres

Certes, les fibres ne sont pas digérées par l’organisme. Cependant, elles jouent un rôle important dans le transit intestinal. Elles aident à réguler le péristaltisme, c’est-à-dire les mouvements de l’intestin qui permettent d’évacuer les déchets.

Elles contribuent également à former un bol fécal plus volumineux et plus souple, ce qui facilite la défécation et prévient la constipation. Les fibres se trouvent principalement dans les fruits, les légumes, les céréales complètes, les légumineuses et les oléagineux. Les experts recommandent de consommer au moins 25 g de fibres par jour pour un adulte.

Choisissez les bonnes sources de fibres

Choisissez les bonnes sources de fibres

Il existe deux types de fibres, à savoir les fibres solubles et les fibres insolubles. Ces deux types de fibres sont bénéfiques pour votre santé à condition de connaître la quantité dont votre organisme a besoin.

Les fibres solubles se dissolvent dans l’eau et forment un gel visqueux dans l’intestin. Cela ralentit la digestion et procure un effet de satiété. Elles ont aussi un effet prébiotique et nourrissent les bonnes bactéries qui peuplent la flore intestinale. Les fibres insolubles ne se dissolvent pas dans l’eau. Elles accélèrent le transit intestinal, ce qui aide à évacuer les déchets et à prévenir la constipation.

Si vous souffrez de diarrhée, privilégiez les fibres solubles qui se trouvent dans les pommes, les bananes, les carottes, l’avoine, l’orge ou encore le psyllium. Si vous souffrez de constipation, optez pour les fibres insolubles qui se trouvent dans les petits pois, le son de blé, le pain complet, le riz brun, les légumes verts ou encore les fruits secs.

Évitez les aliments qui provoquent des gaz

Certains aliments sont connus pour favoriser la production de gaz intestinaux, ce qui peut entraîner des ballonnements, des douleurs abdominales et des flatulences. Il s’agit notamment des aliments riches en soufre, comme :

  • Les choux ;
  • Les brocolis ;
  • Les navets ;
  • Les oignons.

Vous avez aussi des aliments riches en lactose, comme le lait ou certains fromages. Si vous êtes sensible à ces aliments, limitez-en la consommation ou choisissez des alternatives plus digestes, comme le lait sans lactose ou le fromage à pâte dure.

Limitez les aliments irritants pour l’estomac

Limitez les aliments irritants pour l’estomac

Si vous souffrez de brûlures d’estomac ou d’un reflux gastro-œsophagien, évitez les aliments qui peuvent augmenter la production d’acide gastrique ou relâcher le sphincter œsophagien inférieur. En effet, cela empêche le contenu acide de l’estomac de remonter dans l’œsophage.

Parmi ces aliments figurent le café, le thé, le chocolat, les épices fortes, l’alcool ou encore les aliments gras ou frits. Préférez des aliments plus doux pour votre estomac, comme les produits laitiers, les céréales, les viandes maigres ou les poissons.

Les maux de ventre sont souvent liés à une mauvaise alimentation ou à des habitudes alimentaires inadaptées. En suivant ces conseils nutritionnels, vous pouvez améliorer votre digestion et votre confort intestinal. Ainsi, vous connaîtrez le plaisir de manger sans souffrir.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Catégories

Besoin de nous contacter ? Découvrez nos canaux et suivez-nous sur nos divers réseaux sociaux.

La santé c'est comme la richesse

Une bonne alimentation joue un rôle essentiel sur notre santé